Les listes électorales relatives aux élections des représentants des journalistes professionnels et des éditeurs des journaux au Conseil national de la presse, prévues le 22 juin 2018, sont celles retenues par le ministère de la Culture et de la Communication sur la base des cartes professionnelles attribuées au titre de l’année 2017.

 Dans un communiqué parvenu vendredi soir à la MAP, le ministère a affirmé qu' »à l’issue des informations véhiculées par certains médias au sujet de l’élection des représentants des journalistes professionnels et des éditeurs des journaux au Conseil national de la presse, prévues le 22 juin 2018, notamment en ce qui concerne l’instance électorale, les listes électorales, arrêtées et publiées par la Commission de supervision de l’opération d’élection, sont les mêmes listes retenues par le ministère de la Culture et de la Communication – département de la communication, sur la base des cartes professionnelles attribuées au titre de l’année 2017″, qui est l’année de référence de la commission, comme indiqué dans sa décision n°1.18 parue le 2 avril 2018″.

En prévision des changements normaux qui pourraient affecter ces listes, « la commission a veillé, dans sa décision n°1.18, à accorder un délai suffisant à l’instance électorale pour présenter les plaintes et recours qui seront pris en considération après avoir tranché à leur sujet et mis en place un tableau définitif modifiant les listes électorales », a précisé le ministère. Conformément à l’article 54 de la loi 90.13 portant création du conseil national de la presse, une commission indépendante supervise ces élections sous la présidence d’un juge désigné par le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire (CSPJ) qui veille à la gestion de cette opération en toute transparence.

-MAP- 05/05/2018