Le voyage spirituel et artistique auquel a été convié le public du 10-ème festival de Fès de la culture soufie a pris fin samedi soir 21/10/2017, avec une belle soirée d’un samaa profond et joyeux. En première partie de soirée, la confrérie Khalwatiya de Turquie a embarqué l’assistance dans une cérémonie de samaa inspirée par le legs du poète persan Jalal Eddine Rumi et puisée de la pure tradition soufie.

Au rythme de mélodies turques et de chants spirituels, les derviches tourneurs, élément central de la confrérie, entraient par séquences en scène, dessinant une chorégraphie mariant beauté et spiritualité. Une fois réunie, la tariqua, composée d’une trentaine de membres, a interprété en chœur des chants spirituels sublimes, tantôt en arabe tantôt en turc.

En seconde partie, les ‘’grandes voix du Samâa’’ du Maroc ont pris le relais, faisant résonner leurs voix et leur art en hommage au grand maitre soufi Abou Al Hassan Al Shustari, mais aussi à ces maitres qui ont produit une poésie envoutante élevant l’amour et la coexistence et rejetant l’exclusion et la haine.

Sous un ciel étoilé, Ba Jeddoub, Thami Al Harrak, Marouane Hajji et bien d’autres ont interprété, dans une ambiance empreinte d’invocation et de spiritualité, des chants mystiques et des louanges au prophète Sidna Mohammed.

Une fusion si vite installée entre les membres de cet ensemble, le public manifestant chaque fois son plaisir par une salve d’applaudissements.

L’air frais, qui enveloppait le somptueux site de Bab Al Makina, n’a presque pas été ressenti. La chaleur des voix, tantôt aiguës, tantôt graves des mounchidine s’est chargée de réchauffer l’atmosphère. Placée sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, cette 10-ème édition du Festival de Fès de la culture soufie (14-21 octobre) a été organisée autour du thème ‘’le Soufisme à la rencontre des sagesses du monde : la route du Soufisme du Maroc vers l’Inde’’.

L’association du Festival de Fès de la Culture soufie a proposé cette année des concerts et soirées de différentes tariquas du Maroc et de Turquie notamment, outre des tables-rondes autour des différents aspects de la culture soufie. Le Festival de Fès de la Culture Soufie a lieu chaque année depuis 2007. Organisé en partenariat avec l’Association Fès Saïss, il aspire, entre autres, à conforter le positionnement du Maroc dans le dialogue interculturel en jetant un pont entre l’Orient et l’Occident.

MAP  22  Octobre 2017