L’écrivain Ahmed Massaia a été nommé président de la commission de lecture du concours du scénario du film d’histoire organisé dans le cadre de la 1ère édition du festival international du cinéma et de l’histoire de Taroudant (FICHTA) prévu du 11 au 16 avril.

Outre M. Massaia, ancien directeur de l’Institut supérieur d’art dramatique et d’animation culturelle (ISADAC), le comité de lecture de cette compétition baptisée « Concours Mohamed Khair-Eddine du scénario du film d’histoire » et ouverte aux longs métrages, documentaires ou fictions, est composé de MM. Mhamed Sallou, directeur du département des études dramatiques et audiovisuelles de l’Institut royal de la culture amazighe (IRCAM), Mohamed Chrif Tribek, réalisateur, Abderrazak Ezzaher, enseignant du scénario et directeur d’études à l’Institut supérieur des métiers de l’audiovisuel et du cinéma (ISMAC) et Abdellah Dari, producteur et réalisateur.

Ce concours est régi par un règlement consultable sur le site du festival www.fichta.ma, indiquent les organisateurs dans un communiqué dans lequel ils invitent les auteurs intéressés à envoyer leurs dossiers (un CV, un synopsis détaillé, les grands axes de leur projet…), en format PDF, à l’adresse du festival: fichta2018@gmail.com avant la date limité fixée au 31 janvier courant.

Selon l’association Al Atlassain (les deux Atlas) pour la culture, la pensée et les arts, qui organise le festival avec l’appui de plusieurs autres partenaires, la compétition est ouverte aux écrivains marocains qui ont déjà écrit des textes dramatiques adaptés au cinéma ou à la télévision. Le Prix du meilleur scénario est doté de 40.000 DH.

A l’affiche de ce festival placé sous le thème: « Cinéma de la résistance », figurent également une Master Class sur le cinéma du point de vue des sciences sociales, des ateliers d’initiation à l’écriture du documentaire, une séance de signature de livres, ainsi que deux tables rondes sur «L’histoire entre le roman et le cinéma» et «Le cinéma de la résistance au Maroc».

Par ailleurs, une exposition de peinture sera organisée en l’honneur de l’artiste Claudio Bravo, peintre d’origine chilienne ayant vécu à Taroudant jusqu’à son décès en 2011. La direction du festival est assurée par l’universitaire Abdelaziz Bendo, la direction artistique est confiée au critique de cinéma Mohammed Bakrim alors que le comédien et artiste Mohamed Hamza préside le comité d’organisation. Le Festival international du cinéma et de l’histoire de Taroudant est organisé en collaboration avec plusieurs organismes et institutions publics et privés, dont la province de Taroudant, le Conseil de la région de Souss-Massa, le Centre cinématographique marocain, la commune urbaine et le conseil provincial de Taroudant, l’Initiative nationale pour le développement humain ainsi que des opérateurs économiques privés.  AY—BR

 MAP  22 Janvier 2018

Ce article est également disponible en ar.