Deux films marocains ont été primés, samedi soir  9/12/2017 dans le cadre de la compétition officielle des films arabes du 6-ème Festival International du film de Delhi qui s’est tenu du 04 au 09 décembre à New Delhi.

Il s’agit notamment du long métrage « A la recherche du pouvoir perdu » de son réalisateur Mohammed Ahed Bensouda qui a raflé le prix de la meilleure histoire.

Ce long-métrage raconte les péripéties de la vie d’un général, la soixantaine, qui coule ses jours dans sa villa cossue entre service, sport, lecture et jeu d’échecs avec son compagnon de guerre, un colonel de son âge, entouré et servi par une belle gouvernante, un jardinier, deux soldats, un chauffeur et un électricien.

L’officier haut gradé se sentait bien dans sa peau et vivait son célibat en toute quiétude, jusqu’au jour où la belle Ilham, une chanteuse de cabaret, vient habiter en face de sa villa et taquiner son calme par ses chants doux et son charme captif.

De son côté, le court métrage « Laila » de Youssef Benkadour qui met en vedette l’actrice, Fayza Yahyaoui, avec la participation de l’actrice Amal Temmar qui a gagné le prix du meilleur film social, continuant ainsi à rafler les prix après une participation réussie au Festival international de Meknès du cinéma des jeunes et au Festival International de Cinéma Méditerranée Tétouan.

La cérémonie de clôture du Festival a été marquée par la présence de l’Ambassadeur du Maroc en Inde, Mohamed Malki, outre plusieurs personnalités gouvernementales et artistiques.

Par ailleurs, lors de ce festival qui a connu la présence du directeur du Festival International de Cinéma de Nador, Abdesslam Boutaib, un hommage posthume a été rendu à la star de bollywood  » Shashi Kapoor » décédée le 4 décembre à Mumbai à l’âge de 79 ans.

Cette 6-ème édition qui célèbre le Maroc comme pays partenaire aux côtés de la Palestine, Sri Lanka et du Venezuela, a projeté 174 films, de 54 pays, en consacrant une place de choix aux films arabes.

Le Festival International du film de Delhi a été créé en 2012 pour commémorer un siècle glorieux du cinéma indien, avec le soutien de la New Delhi Municipal Corporation (NDMC) et le ministère indien des communications.

MAP  12 Décembre 2017