Le Festival national des Arts d’El Aïta Jabalia dont la 6-ème édition se tient du 22 au 24 juillet à Taounate, ambitionne d’acquérir une dimension internationale et de promouvoir le rayonnement de cet art patrimonial.

Le directeur provincial du ministère de la culture à Taza, M. Abdelali Sibari, a indiqué que l’événement, qui s’inscrit dans le cadre des manifestations organisées par le ministère, et dont la 6-ème édition promet d’être remarquable, va sans nul doute acquérir une dimension internationale.

Lors d’une conférence de presse consacrée à la présentation du programme de cette édition, M. Sibari a affirmé que l’événement va inaugurer une nouvelle étape en accueillant des artistes présentant des styles musicaux des montagnes en provenance d’autres pays, notamment de la Méditerranée occidentale connue pour la similitude entre les rythmes. A l’occasion de cette édition, un vaste chantier visant à obtenir le classement de cet art au patrimoine mondial immatériel de l’organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) sera lancé, a-t-il ajouté.

Les organisateurs souhaitent que l’événement soit l’occasion de promouvoir les activités touristiques, culturelle et économique, d’encourager la recherche sur le patrimoine d’El Aïta El Jabalia, et de valoriser un style artistique puisé dans le patrimoine confronté à des difficultés qui rendent difficile sa pérennisation, a noté le responsable qui a regretté l’absence de groupes de jeunes qui reprennent le flambeau, mettant l’accent sur la nécessité de multiplier les efforts en vue de préserver cette expression musicale en tant que partie intégrante de l’identité culturelle régionale des habitants de Taounate et des régions du nord.

L’événement sera ponctué par un hommage qui sera rendu à l’un des pionniers de cet art, Abdellatif El Khomsi, en guise de reconnaissance pour son apport à l’art de l’Aïta, a souligné M. Sibar.

Les spectacles, qui seront organisés dans le cadre du festival, seront donnés à la place Hassan Ier au centre de Taounate.

Cette édition connaîtra la participation de plusieurs troupes nationales et locales pratiquant cet art populaire authentique qui animeront des soirées artistiques, trois jours durant, présentées par l’artiste marocaine Naïma Ilyas.

Parmi les troupes populaires participant à l’événement, figurent les troupes Abdellatif El Khomsi, Hadra ChefChaounia Khayra Afazaz (Chefchaouen), les troupes Mohamed El Kouchi, El Mokhtar El Jenhi (Taounate), la troupe Wafaâ El Asri (Tétouan), la troupe Hajji Srifi (Tanger), la troupe Toyour El Jbal pour le patrimoine musical Mohamed Jbilou (Larache), ainsi que l’artiste populaire Abdelaziz Ahouzar.

L’événement accueillera également une kyrielle de créateurs et de stars comme invités d’honneur à la grande joie du public qui viendra applaudir les performances de vedettes telles la comédienne Amina Rachid, le parolier et chanteur Mohamed Derham, l’humoriste et acteur Mohamed El Jem, l’actrice, écrivain et professeur d’enseignement artistique Majida Benkirane, l’acteur Mohamed Choubi, l’actrice Naïma Ilyas ainsi que le réalisateur et écrivain Mohamed El Belhissi.

Avant la cérémonie d’ouverture, le bal sera ouvert par les troupes lauréates du concours national de créativité dans l’art d’El Aïta jabalia qui sera organisé le 21 juillet .

Le  »prix de la créativité de la chanson Jabalia » vise à motiver et à encourager les artistes, les troupes et les groupes de musique et de chant spécialisés dans les chansons à caractère « jabali » à faire preuve de créativité.

Selon les organisateurs, le festival vise à contribuer à développer les moyens idoines pour préserver le legs musical patrimonial de l’art d’El Aïta Jabalia, à promouvoir ce patrimoine populaire oral qui fait partie de la mémoire culturelle du peuple marocain, à explorer les textes artistiques authentiques, à jeter un éclairage sur leurs différents aspects artistiques, techniques, leurs origines et leurs teneurs riches, à valoriser les pionniers et à développer les talents des artistes pratiquant cet art.

L’événement est organisé en partenariat avec la préfecture de la province de Taounate, le Conseil provincial, la Région de Fès-Meknès et la commune de Taounate.

21/07/2017 (MAP)

 

Ce article est également disponible en ar.