M. Abderrazak Zahir a été installé, mardi 18 Juin 2019 à Rabat, dans ses nouvelles fonctions de directeur de l’Institut supérieur des métiers de l’audiovisuel et du cinéma (ISMAC), seul établissement d’enseignement supérieur public au Maroc qui dispense une formation spécialisée des métiers de l’audiovisuel et du cinéma.

Présidant la cérémonie d’installation, le ministre de la Culture et de la Communication, M. Mohamed Laaraj, a invité le nouveau directeur à mener à bien l’achèvement des structures administratives et pédagogiques de l’ISMAC et à le doter des matériaux techniques et numériques nécessaires à la formation de ses étudiants. Il a également invité M. Zahir à mettre en place des cahiers pédagogiques regroupant les programmes des cycles de licence et master, en attendant l’ouverture d’un cycle doctoral au sein de l’Institut.

Le ministre a également souligné la nécessité de mettre en place des partenariats avec des organismes universitaires et professionnels, au niveau national et international, insistant sur la bonne gestion des affaires de l’Institut conformément aux règles administratives en vigueur et la mise en œuvre des mécanismes de gouvernance, afin de permettre à l’Institut de se hisser au même niveau de compétence que les autres instituts de formation nationaux.

Par ailleurs, M. Laaraj a affirmé que l’Institut joue un rôle primordial dans le développement des métiers de l’audiovisuel et du cinéma, d’autant plus qu’il forme une grande partie des ressources humaines nécessaires au secteur de la production audiovisuelle et cinématographique au Maroc. Il a également rappelé qu’en 2018, l’ISMAC a célébré sa 3ème promotion avec 54 nouveaux lauréats, dont 12 spécialistes de l’image et 15 du son ainsi que 19 diplômés en réalisation et 8 en production, affirmant que ces compétences nationales contribueront à répondre aux nouveaux besoins de ce secteur « vital et stratégique ». Pour sa part, M. Zahir a présenté son projet visant à activer les structures de l’Institut, à améliorer le niveau logistique, à fournir le matériel audiovisuel moderne nécessaire, à mettre en œuvre un nouveau fichier de description (bachelor, master), à encourager la formation continue et à suivre les développements numériques et techniques de ce secteur.

D’autre part, le nouveau directeur a exprimé son intention de mettre en place des partenariats internationaux, notamment en renforçant le partenariat avec l’Union Européenne et en établissant des partenariats avec d’autres universités et instituts, ainsi que de s’orienter vers des pays africains et arabes dans le but d’échanger des expériences et d’accueillir des professeurs universitaires et experts dans le domaine de l’industrie du film numérique au moindre coût.

Il s’est aussi engagé à développer une structure de production commune entre les étudiants de l’Institut et ceux des instituts étrangers, à octroyer des bourses d’études et à développer l’industrie du film documentaire, tout en créant un environnement innovant capable de traiter des questions culturelles et politiques, ainsi qu’en restructurant des partenariats locaux avec les acteurs du secteur audiovisuel, et ce dans le but de développer une formation pratique parallèlement à un développement culturel théorique dans le domaine des arts audiovisuels.

M. Abderrazak Zahir est considéré comme l’un des piliers nationaux du secteur du cinéma et de la télévision. Sa carrière professionnelle et scientifique se caractérise par de larges connaissances obtenues grâce à sa grande expérience. Il a représenté le Maroc dans de nombreux forums arabes et internationaux.

Chercheur, universitaire et expert en sémiologie du cinéma, de la télévision et de l’audiovisuel, M. Zahir a publié plusieurs ouvrages sur le cinéma, la télévision et le théâtre. Il est l’un des piliers de l’Institut supérieur de l’audiovisuel et du cinéma, où il a travaillé en tant que professeur assistant et coordinateur de master. Il a également veillé à la formation de plusieurs groupes d’étudiants. Ont également assisté à cette cérémonie M. Mustapha Taimi, secrétaire général du ministère de la Culture et de la Communication (Secteur de la communication), M. Mohammed Sarim Al Haq Fassi-Fihri, directeur du centre cinématographique marocain, M. Abdelatif Bensafia directeur de l’institut supérieur de l’information et de la communication, M. Abdelmajid Fadel, directeur par intérim de l’Intitut, le personnel administratif et pédagogique ainsi que les étudiants l’Institut.

MAP 18Juin 2019

Ce article est également disponible en ar.