Le Club de presse du Sahara organise du 09 au 11 décembre courant la troisième édition du Prix de la presse du Sahara, sous le thème Médias et migration.
Cette troisième édition est initiée en partenariat avec le Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME), la région de Laâyoune Sakia-Al-Hamra, le ministère de la communication, l’Agence du Sud et le Conseil national des droits de l’Homme, indique un communiqué des organisateurs.

Le prix de la presse du Sahara couronnera cette année les journalistes des trois régions du Sud, à savoir Guelmim-Oued Noun, Laâyoun-Sakia-El Hamra et Dakhla-Oued-Eddahab pour leur couverture médiatique et analyse de l’actualité sur la migration en général et marocaine en particulier, précise-t-on.

La cérémonie de remise des prix prévue récompensera cinq journalistes dans les catégories de la presse écrite, radio, télévision, agence et presse électronique. Aussi, trois élèves de la région recevront des Prix dans la catégorie Jeunes et média, fait savoir la même source.

Trois cent participants sont prévus à cette rencontre dont des journalistes, des acteurs de la société civile, des universitaires.

En marge de cet évènement, des ateliers seront organisés sur les thématiques des médias et de la migration, des médias et les jeunes ainsi que sur les défis des nouveaux médias, souligne le communiqué.

Le Prix de la presse du Sahara a été crée par le Club de presse du Sahara, l’objectif étant est de valoriser le travail mené sur le terrain par les journalistes de la région et de contribuer au développement et à la promotion des médias de la région en tant que levier important dans le chantier de la régionalisation entamé par le Maroc.

MAP  08 Décembre 2016