Le département de la Culture ambitionne à travers la publication de la revue « Iqraa », dédiée à l’enfant et à la jeunesse, de promouvoir la lecture et l’enraciner parmi les jeunes, a déclaré, vendredi 05 Juillet 2019 à Rabat, le ministre de la Culture et de la Communication, Mohamed Laâraj.
Dans une allocution lue en son nom par le secrétaire général du ministère de la Culture et de la Communication (département de la Culture), Abdelilah Afifi, lors d’une conférence de presse à l’occasion de la publication du premier numéro de la revue « Iqraa », M. Laâraj a souligné que cette catégorie d’âge nécessite davantage d’investissements en matières artistiques et culturelles, ajoutant que le ministère est conscient de l’importance de consacrer plus de fonds pour parvenir à ce but. Soulignant que son département alloue annuellement un montant d’environ 11 MDH pour appuyer le secteur de l’édition et du livre, il a affirmé que la priorité est accordée à l’édition des revues culturelles relatives à la cause des enfants, des jeunes et des associations de la société civile œuvrant dans le domaine de la sensibilisation à l’importance de la lecture.

Il a précisé, dans ce sens, que le ministère a mobilisé un montant de 1,51 MDH pour soutenir les revues culturelles au titre de l’année 2019, ainsi qu’un montant de 1,617 MDH pour appuyer la lecture.

Rappelant la publication des revues « Arts » et « Culture marocaine » et la reprise prochaine de la publication d' »Almanahil », en reconnaissance de l’importance particulière accordée au système du livre et de la lecture publique, M. Laâraj a estimé que la revue « Iqraa » revêt un caractère particulier et constitue « un véritable investissement pour l’avenir du pays ».

« Cette revue publiée pour la première fois par le département de la Culture est compatible avec sa stratégie pour le soutien de la lecture et pour placer les générations futures dans le contexte d’une société de la science et de la culture », a-t-il conclu.

De son côté, le directeur responsable de la revue « Iqraa », Jamal Boutayeb a souligné qu’il s’agit d’une revue purement marocaine, publiée par le département de la Culture et dédiée aux enfants âgés entre 7 et 18 ans, faisant observer qu’elle est la première revue publiée par un organisme marocain qui s’intéresse aux enfants du Royaume en premier, puis aux enfants des pays arabes.

Il a, en outre, indiqué que la revue est considérée comme un espace dédié aux écrivains marocains et arabes, notant qu’elle inclut des thèmes concernant le divertissement, l’histoire et les contes de grands-mères.

MAP 05 Juillet 2019

Ce article est également disponible en ar.