Les participants au premier Forum sur la  presse au Sahara ont appelé, dimanche 17 janv. 2016 à Laâyoune, à appuyer la presse régionale  et à s’ouvrir sur les expériences internationales avancées en la matière.

Ils ont en outre souligné la nécessité de faire en sorte que la presse  régionale soit capable d’accompagner les évolutions technologiques dans le  domaine des médias, afin qu’elle puisse remplir pleinement son rôle.

 Un appel a été également lancé pour créer les conditions nécessaires à même  de promouvoir la presse dans les provinces du sud, en vue de consacrer la  presse de proximité et contribuer à la mise en oeuvre de la régionalisation  avancée.

 Il s’agit, selon les participants, de renforcer les infrastructures  nécessaires à la profession, telle que la création d’une imprimerie régionale,  d’une agence de publicité et d’une société de diffusion, outre le soutien  financier et moral au Club.

 Ces participants ont, par ailleurs, appelé à l’organisation d’assises  nationales de l’information et la communication, afin de consolider les  réformes démocratiques enclenchées dans le Royaume, et à la mise en place d’une  charte déontologique relative à la pratique journalistique régionale au Sahara.

 Placé sous le signe « Presse régionale au Sahara: quarante ans au service de  l’unité et du développement », ce Forum est organisé par le club de la presse du  Sahara, en partenariat avec le ministère de la Communication et le soutien du  Conseil régional de Laâyoune-Sakia El Hamra, la Commission régionale des droits  de l’Homme (CRDH-Laâyoune-Es Smara), l’Assemblée provinciale de Laâyoune,  l’Agence du Sud et le bureau régional de l’Amicale Hassania des magistrats,  section de Laâyoune.

 Ce forum de trois jours s’est attelé sur un certain nombre de questions  liées au secteur des médias et de la presse en général, et de la presse  régionale à travers toutes ses composantes en particulier, et ce en traitant de  divers axes notamment « la presse régionale à la lumière de la régionalisation  élargie… contextes et perspectives », « la presse régionale et les questions  fondamentales » et « presse, sécurité nationale et juridique, et droits humains ».

Ce article est également disponible en ar.