Le Maroc œuvre constamment pour la préservation de la spécificité africaine à travers le renforcement de son identité et la protection de la diversité de ses expressions culturelles, qui s’enrichissent régulièrement grâce aux échanges entre les pays africains et les autres cultures du monde, a souligné, samedi 25 Mai 2019 soir à Rabat, le ministre de la Culture et de la Communication, Mohamed Laâraj.
Dans une allocution lue en son nom lors d’une cérémonie célébrant la Journée mondiale de l’Afrique qui coïncide avec le 56e me anniversaire de la naissance de l’Organisation de l’Unite Africaine (OUA), ancêtre de l’Union africaine, M. Laâraj a souligné que cette journée constitue une occasion pour rendre hommage aux bonnes relations Sud-Sud entre le Maroc et l’ensemble des pays africains frères.

M. Laaraj a noté que l’émancipation du continent africain n’est toutefois possible qu’avec la fédération des efforts déployés par tous les intervenants, à savoir gouvernements, parlements, organisations, acteurs sociaux et économiques et société civile.

Dans ce sens, le ministre a fait savoir que le développement, l’émancipation et l’émergence de l’Afrique unie, promus et soutenus par la volonté et la vision stratégique de SM le Roi Mohammed VI et son soutien inconditionnel visent à asseoir la paix et le dialogue en Afrique, à travers l’investissement de la culture des pays africains et leurs histoires communes, voir même leurs sorts communs et leurs sociétés diversifiées, riches et plurielles.

La célébration de la Journée mondiale de l’Afrique est aussi l’opportunité de célébrer de manière festive, l’amitié africaine à travers l’art et la culture et un programme artistique diversifié, à même de mettre en exergue les talents africains qui incarnent le métissage culturel et artistique afro-saharien, avec pour objectif d’établir les bases une véritable diplomatie culturelle, a-t-il poursuivi.

Pour sa part, le président de l’Organisation Maroc-Afrique cultures et développement (OMA), Najib Kettani, a noté que les nouvelles orientations africaines du Maroc sont prônés par une diplomatie royale visionnaire et audacieuse et une politique économique et socioculturelle basée sur un principe sincère et édifiant de relations Sud-Sud et de partenariat gagnant-gagnant.

M. Kettani a, également, fait savoir que le retour victorieux du Royaume à l’Union africaine, sa famille institutionnelle dont il est l’un des fondateurs, témoigne de la volonté irréversible du Royaume d’initier une dynamique de développement globale et durable sur l’ensemble du continent et de joindre ses efforts à ceux de ses frères africains pour hisser le continent au rang des forces agissantes sur les plans régional et international.

Par ailleurs, M. Kettani a indiqué que l’OMA, qui veille à la promotion des échanges culturels entre les pays africains, joue un rôle d’avant-garde dans le rapprochement des pays de l’Afrique dans leurs différentes composantes, comme elle milite à promouvoir des actions de partenariat et de solidarité entre les différents pays du continent.

Face aux problèmes de développement du continent , l’OMA porte le plaidoyer auprès des différentes instances internationales, continentales ou étatiques, avec les organismes régionaux, nationaux et internationaux ainsi qu’à travers les gouvernements, les institutions, les acteurs politiques et économiques, les groupements professionnels, la société civile, les médias, ou encore les hommes de l’art et de la culture, a-t-il expliqué.

Enracinée en Afrique, l’OMA tend à développer la coopération et le partenariat en multipliant les échanges et les contacts avec les différents parlements africains, à même d’encourager la promotion des échanges inter-africains, le développement durable, la préservation et la sauvegarde des richesses naturelles, de l’environnement et la paix en Afrique, a-t-il ajouté.

Célébrée conjointement par l’Organisation Maroc-Afrique cultures et développement (OMA) et le ministère de la Culture et de la Communication, la journée mondiale de l’Afrique vise à renforcer les relations entre les peuples africains à travers l’art et la culture et à mettre en avant les talents africains qui incarnent le métissage culturel et artistique afro-saharien, incarné par la vision stratégique du Souverain.

Cette cérémonie a été marquée par des expositions d’art plastique avec la participation de plusieurs artistes marocains venus présenter leurs œuvres célébrant le continent africain, ainsi que de spectacles de musique hauts en couleur.

Créée en 2011, l’OMA vise à renforcer les relations culturelles et la coopération entre les pays du continent et ce, à travers le développement de partenariats entre le Maroc et l’Afrique subsaharienne.

La célébration de la journée mondiale de l’Afrique, date marquant l’anniversaire de la fondation de l’OUA, le 25 mai 1963, symbolise le combat que mènent, au quotidien, les Etats africains, en vue d’assurer progrès, développement et émergence économique à leurs peuples.

MAP 26 Mai 2019