Le ministre de la Culture et de la Communication, Mohamed Laaraj a souligné, vendredi 22 Juin 2019 à Chefchaouen, l’engagement de son département à valoriser et sauvegarder l’héritage musical andalou.

Intervenant à l’ouverture de la 34e édition du Forum des musiques andalouses, M. Laaraj a mis en avant la portée et l’importance de cet évènement artistique d’envergure qui contribue au rayonnement touristique et culturel de cette ville ancestrale sur les plans national et international ainsi qu’à son développement socio-économique global.

Cité dans un communiqué du ministère, il a souligné que cette édition, organisée sous le haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, rend hommage à plusieurs figures de la musique andalouse comme Mokhtar Lamfaraj et Amina Zinoun, qui ont contribué grandement à la préservation de l’authenticité de cet art. M. Laaraj a, par ailleurs, insisté sur la nécessité de conjuguer les efforts pour soutenir et garantir la continuité de ce rendez-vous culturel. Le coup d’envoi de cette édition a été donné par l’orchestre de l’Institut de Tétouan sous la direction de Mehdi Chaachoue, l’orchestre Brihi sous la direction d’Anas Attar (Fès) et l’orchestre Ahmed Tazi dirigé par Hamid Slimani (Taza), rappelle-t-on.

MAP 22 Juin 2019

Ce article est également disponible en ar.