Le Moussem culturel international d’Assilah traduit le rôle pionnier que joue la culture dans l’établissement des ponts et le renforcement des liens entre les peuples, a affirmé, vendredi soir 08/07/2017 à Assilah, le ministre de la Culture et de la Communication, Mohamed El Aaraj.

S’exprimant lors de la cérémonie d’ouverture du 39ème Moussem culturel international d’Assilah, placé sous le Haut Patronage de SM le Roi Mohammed VI, le ministre a assuré que cet événement se veut un espace d’échange, de dialogue et de partage d’idées, notant la nécessité de l’adhésion des jeunes penseurs et intellectuels au traitement des questions contemporaines dans le but de favoriser une coexistence humaine.

« Si la voix de l’intellectuel et du penseur est écoutée, celle de la violence et du chaos s’effacera », a-t-il estimé, relevant que ce Moussem constitue la preuve la plus éloquente de l’engagement permanent du Maroc pour les valeurs du dialogue, de la tolérance et de l’échange constructif entre les nations et les peuples.

Par ailleurs, le ministre a souligné l’importance du colloque inaugural intitulé « l’Afrique et le monde: quel monde pour l’Afrique? » dans un contexte marqué par l’exacerbation des inégalités, face à la nécessité de traiter les questions du développement du continent en vue de relever les défis posés.

Cette manifestation, initiée par la Fondation du Forum d’Assilah, a débuté ses activités avec un colloque sur « l’Afrique et le monde: quel monde pour l’Afrique? » (7-9 juillet) dans le cadre de la 32ème session de l’université d’été Al-Mouatamid Ibn Abbad.

MAP  08 Juillet 2017

Ce article est également disponible en ar.