Expositions photographiques, d’archives et de divers produits, scènes musicales et remises de diplômes à des lauréats des instituts relevant du ministère de la culture et de la communication ont agrémenté la cérémonie d’ouverture de l’année culturelle, jeudi soir 12/10/2017 à Rabat.

Cette ambiance festive intervient dans la perspective de la consécration d’une tradition annuelle, pour une rentrée culturelle constructive et pérenne, a indiqué le ministre de la Culture et de la communication, Mohamed Laaraj.

Intervenant lors de la cérémonie d’ouverture, rehaussée par la présence du chef du gouvernement, Saad Eddine El Othmani, et plusieurs membres de son cabinet, ainsi que d’autres personnalités, le ministre de tutelle a appelé à « accorder à la culture la place qui est la sienne dans les plans et programmes élaborés, de sorte à permettre d’aspirer tout légitimement à en faire une locomotive de développement ».

La réalisation de cet objectif nécessite un travail institutionnel de longue haleine, a-t-il indiqué, soulignant que le ministère, qui ne ménagera aucun effort en ce sens, a mis en place un plan basé sur des axes stratégiques portant sur la conservation du patrimoine culturel national matériel et immatériel, les industries culturelles, l’accès à la culture à travers une politique de proximité et l’équipement culturel et la promotion de la culture marocaine à l’international.

Ce plan sera bientôt encadré par une stratégie culturelle prévue dans le cadre du programme gouvernemental et basée sur une approche participative qui sera couronnée par l’organisation des assises nationales de la culture, a-t-il ajouté.

Par ailleurs, le ministre, évoquant des actions à mener par son département dans le cadre des efforts institutionnels visant à favoriser le développement culturel escompté, a fait état de l’entrée en vigueur la semaine prochaine de la rentrée unifiée dans les conservatoires conformément à des cahiers de charge pédagogiques actualisés et l’organisation la semaine d’après de la cérémonie de lancement du Prix Hassan II des manuscrits.

Il a également annoncé le coup d’envoi bientôt des travaux de construction de l’institut national de musique de danse et du siège de l’institut supérieur d’art dramatique et d’animation culturelle à Rabat, dans l’attente de l’ouverture, à l’occasion de la prochaine rentrée universitaire, de l’institut supérieur de la musique et des arts chorégraphiques.

Le ministre a également fait état de la tenue fin novembre prochain du 19è festival national de théâtre et de la 24è Foire internationale du livre et publication en février 2018 à Casablanca.

MAP  13 Octobre 2017

Ce article est également disponible en ar.