Le nouveau complexe culturel de Ben Guerir, en cours de construction, représente un « monument phare » qui contribuera à rassembler les intellectuels et créateurs de la région et insufflera une nouvelle dynamique culturelle et artistique dans la province, a souligné, à Ben Guerir (province des Rhamna), le ministre de la culture et de la communication, Mohamed El Aâraj.Le ministre, qui a effectué vendredi, une visite à ce complexe pour s’informer de l’état d’avancement des travaux, a relevé dans une déclaration à la MAP, que la construction de cette structure à caractère culturel s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du plan du ministère de la culture et de la communication notamment en insufflant une nouvelle dynamique dotée d’une vision globale et d’une nouvelle approche à l’égard de l’acte culturel.

« La province de Ben Guerir connait la réalisation de plusieurs projets à caractère culturel dans le cadre de la mise en œuvre de la constitution notamment un complexe culturel en cours de construction qui donnera une nouvelle dynamique culturelle et artistique, a-t-il insisté.

D’un coût global de plus de 20 millions de dirhams (MDHS), ce complexe s’inscrit dans le cadre des projets culturels structurants du ministère de tutelle et qui est de nature à contribuer à la promotion de la culture dans cette province du Royaume.

Ce complexe comportera notamment une grande salle de spectacles, une salle de conférences et des salles pour ateliers artistiques.

Le ministre, qui était accompagné du gouverneur de la province, a proposé la réalisation d’un conservatoire de musique au sein du complexe, de même qu’il a annoncé la réalisation prochaine d’une « Maison de la presse » dans la ville et qui est de nature à consacrer le rôle de la presse.

A rappeler que M. El Aaraj a auparavant visité deux projets à caractère culturel dans la province de Kelaât des Sraghna, dont un centre culturel restauré par le ministère de tutelle avec un coût global de 2,5 MDHS.

Ce centre, réalisé par le ministère de la culture et de la communication, le Conseil municipal de la ville de Kelaât des Sraghna et le Conseil régional de Marrakech-Safi, comporte notamment une salle de théâtre (500 places), une galerie d’arts, une bibliothèque multimédia et des salles pour ateliers.