Le Souverain du Bahreïn, le Roi Hamad Ben Aissa Al Khalifa a mis en avant les efforts déployés par SM le Roi Mohammed VI pour la promotion du secteur culturel et l’importance qu’Il accorde à la préservation de l’héritage culturel marocain.

« SM le Roi Mohammed VI ne cesse d’accorder une importance particulière au secteur de la culture et à sa promotion », a dit le souverain bahreïni lors de la réception, dimanche à Manama, des hôtes du festival Muharraq capitale de la culture islamique en 2018, dont le ministre de la Culture et de la Communication, M. Mohamed Laaraj.

Il a souligné, à cet égard, les efforts déployés par SM le Roi pour la préservation de l’héritage culturel national et sa protection.

Sur un autre registre, le Roi du Bahreïn a relevé l’importance des villes historiques marocaines, à l’instar de Tétouan qui dispose de nombreux sites et monuments historiques et d’un patrimoine architectural séculaire qui relatent l’histoire de plusieurs civilisations arabo-musulmanes.

Il a exprimé, à cette occasion, la fierté de son pays pour le choix porté sur la ville de Muharraq en tant que capitale de la culture islamique en 2018, ce qui témoigne du rôle de cette ville à travers l’histoire du Bahreïn et de sa richesse humaine, imbue de son identité arabo-musulmane.

Ce article est également disponible en ar.