Les médias régionaux sont d’une grande importance dans le renforcement du processus du développement intégréM. El Hassan Abyaba, ministre de la Culture, de la Jeunesse et des Sports, porte-parole du gouvernement a affirmé, mardi 18/02/2020, que les médias régionaux sont d’une grande importance et occupent une place capitale en tant qu’élément et partenaire fondamental dans le renforcement du processus du développement intégré et durable aux niveaux local et régional, ainsi que dans la fondation des piliers de la démocratie locale.

M. Abyaba, qui a reçu une délégation de l’Observatoire régional de l’information et de la communication de la région Fès-Meknès, présidée par Driss El Adel, a mis en exergue le rôle des médias régionaux dans l’instauration d’un média de proximité, fort et efficace à même de contribuer à la mise en oeuvre du chantier de la régionalisation avancée au Royaume.

Le ministre a également réitéré le souci de son département à offrir tout le soutien et le suivi aux programmes sérieux visant à améliorer et développer le paysage médiatique régional et à renforcer les compétences professionnelles des journalistes y exerçant, et ce en fonction de la réglementation professionnelle en vigueur et des règles de la déontologie encadrant la profession, et conformément aux meilleures pratiques sur lesquelles devrait se baser le champ médiatique avec toutes ses catégories et composantes.

A cette occasion, les membres du bureau de l’observatoire ont passé en revue les différents programmes et activités de l’observatoire qui visent essentiellement à soutenir la formation et la formation continue au profit des journalistes et des professionnels des médias au niveau de la région, enrichir leur connaissances en matière de réglementation encadrant l’activité et à renforcer le respect de la déontologie de la profession.

A l’issue de cette réunion, les deux parties ont convenu de renforcer le partenariat, la coopération et la coordination entre le ministère et l’observatoire, au service du paysage médiatique dans la région, afin de garantir que ce secteur soit apte à exercer ses prérogatives, lesquelles consistent à éclairer l’opinion publique et contribuer positivement au développement économique, social, culturel et médiatique de la région.Les médias régionaux sont d’une grande importance dans le renforcement du processus du développement intégré