Le ministre de la Culture et de la communication, Mohammed Laaraj a pris part, mardi 19 septembre 2017 à Dakhla, en compagnie d’autres ministres, à la réunion du comité de mise en œuvre du modèle de développement des provinces du sud ont mis en avant les efforts d’investissement importants déployés dans différents secteurs vitaux au niveau de la région de Dakhla-Oued Eddahab dans le but de réaliser le développement durable dans cette partie du Royaume.

M. Mohammed Laaraj, a fait état d’une série de programmes s’articulant autour de trois principaux axes liés à la culture de proximité, à travers la création de centres culturels et de conservatoires de musique, ainsi que la valorisation du patrimoine culturel et la protection de l’héritage immatériel.

S’agissant des efforts pour la protection du patrimoine, il a indiqué qu’une enveloppe budgétaire de plus de 20 millions de dirhams a été consacrée à cet effet, en plus d’autres programmes s’inscrivant dans le cadre d’une série de conventions pour la création de centres culturels de proximité, qu’il s’agisse des points de lecture ou de la construction d’un grand complexe culturel dans le domaine théâtrale et des instituts de musiques, l’objectif étant, a-t-il dit, de contribuer au développement de cette région qui recèle plusieurs monuments et sites historiques.

Ce article est également disponible en ar.