Les associations culturelles et les associations de soutien aux personnes en situation de handicap sont désormais exonérées des frais de réservation des salles, galeries et foires relevant du ministère de la Culture et de la Communication, a annoncé le ministère jeudi 31 mai 2018 dans un communiqué.

Partant du souci du ministère de développer la création artistique et de sa responsabilité dans l’exécution de la politique de l’Etat dans le domaine de l’industrie culturelle et créative, le ministre de la Culture et de la Communication et le ministre de l’Economie et des finances ont pris une décision commune n° 769.18 portant exonération des associations culturelles et des associations de soutien aux personnes en situation de handicap des frais de réservation des salles, galeries et foires relevant du ministère de la Culture et de la Communication en vue d’y organiser des manifestations culturelles, précise le communiqué.

Le troisième article de cette décision détermine les cas d’exonération des frais de réservation pour les associations culturelles et les associations de soutien aux personnes en situation de handicap, avec la possibilité de les baisser jusqu’à 50% par l’autorité gouvernementale chargée de la culture au profit d’autres associations, ajoute la même source.

Les articles 5 et 7 de ladite décision fixent les modalités d’exonération, après la réception par le ministère de tutelle de demandes à ce sujet, pour les images dédiées à la recherche culturelle et scientifique ainsi qu’à la production cinématographique et télévisuelle nationale à caractère purement culturel et scientifique, alors que les articles 4 et 6 définissent avec précision les tarifs des prises photographiques, cinématographiques et publicitaires.

Cette décision vise à traduire dans les faits les axes de la stratégie du ministère de la Culture et de la Communication visant à soutenir et à accompagner les efforts des intervenants culturels afin de promouvoir la création et le développement des industries culturelles et créatives dans le Royaume, conclut le ministère.