Une session de formation sous le thème « mécanismes de pratique du journalisme selon l’approche genre » a été organisée, vendredi 18/02/2017 à la Maison de la presse de Tanger, au profit des journalistes oeuvrant dans les différentes institutions médiatiques régionales, à initiative de la direction régionale de la Communication de Tanger-Tétouan-Al Hoceima.
Dans une déclaration à la MAP, le coordonnateur de l’organisation espagnole « femmes en temps de crises », co-organisatrice de la session, Mustapha Hayoun, a souligné que cet atelier, qui s’inscrit dans le cadre du projet initié par l’organisation espagnole dans quatre préfectures et provinces du Nord du Maroc, vise à renforcer les droits sociaux et l’égalité des chances et à promouvoir l’intégration socio-économique et politiques des jeunes et de la femme.

Ce projet est fondé sur plusieurs axes, dont l’ouverture sur l’environnement journalistique en tant que domaine qui contribue au changement social et des stéréotypes, a-t-il dit, notant que son organisation veille à la mise en oeuvre de certains lois et des dispositions de la constitution de 2011, en particulier celles liées à la parité, l’équité et l’égalité des chances.

Cette session ambitionne également de consacrer la culture de droits de l’Homme dans le paysage médiatique et de promouvoir l’adoption d’une stratégie médiatique fondée sur l’approche genre et favorisant la justice sociale.

Pour sa part, le directeur régional du ministère de la Communication de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, Brahim Chaabi, a affirmé que cette rencontre vise à rapprocher les journalistes opérant dans la région de l’approche genre et à renforcer la prise de conscience du corps journalistique à l’importance de donner à la femme la place qui lui échoit dans les différents médias, notant que les journalistes doivent être dotés des mécanismes nécessaires à fin de traiter efficacement ce sujet dans leurs supports médiatiques.

Cette session, qui profite à quelque 30 journalistes représentant les différents médias de la région, est ponctuée de la présentation d’exposés théoriques sur l’image de la femme dans les médias, la responsabilité sociale de la presse selon l’approche genre et le développement du discours médiatique anti-discriminatoire, ainsi que de la projection de documentaires traitant de l’équité et de la discrimination dans les médias et des solutions pour une production médiatique équitable.

Au programme de cet atelier figurent également des séances pratiques sur le traitement de la discrimination médiatique, en vue de déboucher sur la mise place d’un projet d’action médiatique équitable.

MAP  17 Février 2017