Pour sa 15ème édition, le Moussem de Tan-Tan (14-19 juin), initié par la Fondation Almouggar sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, a proposé à ses hôtes de découvrir la diversité et l’authenticité du patrimoine du Sahara. 
En effet, les différentes activités culturelles, sportives, artistiques et socio-économiques, organisées durant cinq jours, ont illustré à merveille la richesse du répertoire culturel du Sahara et le mode de vie unique de sa population.

Cette édition a été notamment marquée par l’organisation d’un carnaval avec la participation de troupes locales, nationales et internationales, ainsi qu’une exposition de photographies sur le Moussem de Tan-Tan et des soirées dédiées à la poésie.

Les tentes thématiques, les spectacles folkloriques, les séminaires et les soirées artistiques et musicales ont été également parmi les moments forts de cette manifestation, classée en 2005 par l’UNESCO « Chef d’oeuvre du patrimoine oral et immatériel de l’Humanité » et inscrite également en 2008 sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’Humanité.

Côté économie, la « Green Invest Conference » (GIC) a été une aubaine pour découvrir les opportunités d’investissement durable dans la province de Tan-Tan.

D’une année sur l’autre, cette conférence se profile comme une véritable plateforme d’échange de points de vue entre les acteurs économiques publics et privés à l’échelle locale et internationale sur les importantes opportunités d’affaires au niveau de cette province.

Dès le début de la 15-ème édition du Moussem, des artisans ont marqué de leur empreinte cet évènement, grâce à des touches créatives et innovatrices de haute qualité.

Ainsi, ces professionnels ont pu mettre en avant la diversité de leurs produits et le potentiel de leurs talents au cours d’une exposition organisée par la Chambre de l’artisanat de la région de Guelmim-Oued Noun, sous le slogan « La touche de l’artisan: Art, émotion et goût ».

Pour le ministre de la Culture et de la communication, Mohamed Laaraj, le Moussem de Tan-Tan ouvre une fenêtre sur la richesse et la diversité de la culture du désert où règnent les valeurs de coexistence et de tolérance.

S’exprimant lors de l’ouverture de cet évènement, le ministre a indiqué que ce rassemblement culturel offre aussi l’occasion de mettre en avant les valeurs promues à la Place de la Paix et de la Tolérance, lesquelles ont toujours marqué l’esprit et la mémoire des habitants du désert.

L’édition 2019 de cette manifestation phare a connu la participation de la Mauritanie comme invitée d’honneur eu égard à la solidité les relations bilatérales basées sur les liens historiques unissant les deux peuples, ainsi que leur similitude sur les plans civilisationnel et culturel.

Elle a été aussi marquée par la participation des Emirats arabes unis (EAU) à travers un pavillon géré par le comité de gestion des festivals et programmes culturels et patrimoniaux d’Abou Dhabi, en coopération avec plusieurs institutions et organes chargés de la préservation du patrimoine culturel.

Tenu sous le thème « Le Moussem de Tan-Tan, porteur de la culture nomade universelle », cet évènement se veut un témoignage vivant sur la préservation et la promotion du patrimoine immatériel, perpétuant ainsi une longue tradition et un lien profond avec les régions du Sud du Royaume, ses origines et coutumes.

MAP 20 Juin 2019