Un accord de partenariat a été signé, mercredi  à Rabat, entre la Bibliothèque nationale du Royaume du Maroc (BNRM) et la Fondation nationale des Musées (FNM), portant sur l’accélération du projet de numérisation des collections artistiques constituées par le travail des artistes marocains, indique un communiqué de la BNRM.

Signé par le Directeur de la BNRM, Mohamed El Ferrane et le Directeur de la FNM, Mehdi Qotbi, lors d’une séance présidée par le ministre de la Culture, de la Jeunesse et des Sports, Othmane El Ferdaous, en présence du secrétaire général du ministère, du directeur du Musée Mohammed VI d’art moderne et contemporain ainsi que d’un certain nombre de cadres des deux institutions, l’accord vise l’accélération du projet de numérisation des collections artistiques constituées par le travail des artistes marocains, « que la BNRM considère comme un maillon essentiel de la scène culturelle nationale », précise-t-on de même source.

Le communiqué relève en outre que cet accord intervient à l’initiative du ministre de la Culture, et dans le cadre de la dynamique adoptée par la BNRM tout au long de la période de confinement sanitaire qui a permis de développer une vision globale quant à la modernisation et à la dématérialisation de ses services, incluant la numérisation de manuscrits marocains, de livres rares et de périodiques nationaux, sans oublier l’ouverture d’un accès sans conditions à des bouquets électroniques de grande qualité et de manière générale aux services à distance.

L’application de cet accord prometteur permettra à la BNRM, en étroite collaboration avec la Fondation nationale des Musées, de valoriser le travail des artistes marocains tout en l’inscrivant de manière pérenne dans le patrimoine national, conclut le communiqué.

MAP  01 Juillet 2020