Nabil Bin Yaakoub Al Homr, conseiller aux Affaires médiatiques du Roi de Bahreïn, a souligné, mercredi à Manama, le climat d’ouverture et de pluralisme qui caractérise le paysage médiatique au Maroc.

« Ce saut qualitatif qu’enregistre le champ médiatique au Maroc contribue à son implication totale dans l’accompagnement des processus de développement global et le renforcement du rayonnement du patrimoine culturel du Royaume sous toutes ses formes », a-t-il relevé, lors d’une entrevue avec l’ambassadeur marocain à Manama, Ahmed Rachid Khattabi.

Il a mis en relief, dans ce contexte, les relations solides liant les deux pays frères, se félicitant au passage du progrès et de l’essor qu’enregistrent ces relations distinguées dans les différents domaines, notamment celui des médias.

Il a également salué les efforts consentis par la diplomatie marocaine en vue de consolider les relations maroco-bahreïnies et d’élargir les perspectives de la coopération bilatérale.

De son côté, M. Khattabi a exprimé la détermination du Maroc à renforcer les moyens de coopération avec le Bahreïn dans le secteur médiatique, se félicitant de la profondeur et de l’excellence des relations solides entre les deux Royaumes.

Les deux parties ont, en outre, passé en revue, lors de cette entrevue, les mécanismes de consolidation de la coopération bilatérale, en particulier en ce qui concerne la réciprocité de la représentation médiatique dans les deux pays et le renforcement des liens entre les établissements de presse des deux Royaumes pour qu’ils puissent être au diapason de la solidité et de la profondeur des relations bilatérales.

MAP  08 Février 2018