00:09:59

dimanche 19 septembre 2021

7c1ad3d7 twit yt_flat

Revue de presse quotidienne

Les principaux titres développés par la presse nationale du vendredi 17 septembre 2021

Al Bayane

Nouaceur: Une délégation suisse s’informe des capacités du Maroc dans l’industrie aéronautique. Une délégation suisse a visité plusieurs unités industrielles et l’Institut des métiers de l’aviation au sein du Groupement des industries marocaines aéronautiques et spatiales (GIMAS) dans la province de Nouaceur, avec pour objectif l’exploration des opportunités de coopération bilatérale dans ce domaine vital. La visite de cette délégation, présidée par l’astronaute et professeur Claude Nicollier, s’inscrit dans le cadre de la célébration du centenaire de l’établissement des relations diplomatiques entre la Suisse et le Maroc, a déclaré l’ambassadeur de Suisse au Maroc, Guillaume Scheuer.

Lancement du projet « Campus connecté » dans l’enseignement supérieur. Le ministère de l’Éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique a lancé le projet « Campus connecté » au niveau des études supérieures, en vue d’une plus grande intégration des nouvelles technologies dans l’effort d’amélioration de la qualité des apprentissages. Le programme, qui fait partie des chantiers de mise en œuvre de la loi-cadre 51-17 sur la réforme du système d’éducation, de formation et de recherche scientifique, consiste à mettre à la disposition des étudiants, des cadres pédagogiques et administratifs une plateforme technologique performante via l’équipement des établissements et cités universitaires en réseau Internet haut débit (WIFI6).

Libération

Le professeur Hicham Maadan de Béni Mellal primé meilleur professeur et académicien de l’année 2021 en Inde. Le professeur au Centre régional des métiers de l’éducation et de la formation de la région de Béni Mellal-Khénifra, Hicham Maadan, s’est vu attribué, récemment, le prix du meilleur professeur et académicien de l’année 2021 en Inde, un prix international décerné par la Fondation pour la Recherche Académique (UIJIR Academic Research Foundation). Le chercheur marocain a été primé dans la catégorie « Innovation en mathématiques, recherche et didactique » pour son projet « l’innovation dans l’apprentissage et l’enseignement des Maths » qui se veut une contribution renouvelée et motivante au service du développement des mathématiques et leur enseignement.

Rapatriement des dépouilles des deux camionneurs marocains tués au Mali. Les dépouilles mortelles des deux camionneurs tués samedi dans une attaque lâche et barbare perpétrée par des individus armés non identifiés contre un convoi commercial marocain dans la commune de Didiéni, au Mali, devaient être rapatriées jeudi, a-t-on appris auprès de l’ambassade du Maroc à Bamako. Les corps des deux victimes devaient être transférés vers la ville d’Agadir via l’aéroport international Mohammed V de Casablanca.

Maroc Le Jour

Les barrages gérés par l’ABHOER remplis à 14,57 %. Les retenues des neuf principaux barrages gérés par l’Agence du Bassin Hydraulique de l’Oum Er Rbia (ABHOER) ont atteint, à ce jour plus 720,4 de mètres cubes, soit un taux de remplissage de 14,57 %, selon la situation journalière des principaux grands barrages du Maroc. Ce niveau est légèrement inférieur à celui enregistré durant la même période de l’année 2020, durant laquelle les retenues de ces ouvrages se sont élevées à 861,9 millions de mètres cubes, soit un taux de remplissage de près de 17,43%.

Les élections du 8 septembre s’inscrivent en droite ligne du processus démocratique du Maroc (universitaire). Les élections générales du 8 septembre ont débouché sur des résultats et des indicateurs qui s’inscrivent en droite ligne du processus démocratique du Maroc et en harmonie avec l’édification de l’Etat moderne et les dispositions de la Constitution, a indiqué le professeur universitaire Khalid Chiat. Le succès de ces échéances électorales s’inscrit dans le cadre de l’orientation démocratique générale du Maroc, ajoutant que ces triples élections (législatives, régionales et communales) se sont déroulées «dans un climat transparent et démocratique, comme en témoignent nombre d’observateurs», a estimé Chiat, professeur à l’Université Mohammed Premier d’Oujda.

Al Massae

Le soutien public aux associations a dépassé 3 milliards de dirhams en 2018 (rapport). Les contributions financières et en nature accordées par les départements gouvernementaux, les établissements et entreprises publics aux associations au titre de l’exercice 2018 ont dépassé 3,6 milliards de dirhams, a indiqué le ministère d’Etat chargé des droits de l’Homme et des relations avec le parlement. Dans son rapport annuel sur le partenariat entre l’État et les associations pour l’année 2018, le ministère a précisé que ces contributions financières et en nature ont bénéficié à environ 22.554 associations. Le financement et le soutien public total alloués à ces associations au cours des années 2015, 2016, 2017 et 2018, s’élèvent à plus de 17,60 milliards de dirhams.

Al Yaoum Al Maghribi

Aéroports: Plus de 3,56 millions de passagers internationaux entre le 15 juin et le 31 août. Les aéroports du Maroc ont enregistré, durant la période allant du 15 juin au 31 août 2021, un volume de trafic commercial international de 3.560.526 passagers, accueillis à travers 31.202 vols internationaux, selon l’Office national des aéroports (ONDA). Ce volume représente un taux de récupération par rapport à la même période de l’année 2019, de 65% pour les passagers et 77% pour les mouvements, précise l’ONDA dans son bilan du trafic aérien commercial pour la période allant du 15 juin au 31 août 2021.

Assahra Al Maghribia

La région du Sahara marocain connaît un essor remarquable sur tous les plans. La région du Sahara marocain connaît un essor remarquable sur tous les plans, tant économique, social, culturel, diplomatique que celui de la participation au processus de consolidation de l’édifice démocratique dans le Royaume, a souligné l’ambassadeur du Maroc à Genève, Omar Zniber, qui a dénoncé la propagande mensongère de l’Algérie sur la situation dans les Provinces du Sud. S’exprimant dans le cadre de la 48ème session du Conseil des Droits de l’homme de l’ONU, Zniber, a mis en avant la dynamique de croissance que connaît la région du Sahara marocain, à la faveur d’un élan de développement global visant la promotion et la consécration des droits économiques, politiques et sociaux de la population locale, et la réalisation de ses aspirations dans le cadre de l’unité nationale.

Al Ahdath Al Maghribia

Post-Covid: Le Maroc dispose de tous les atouts pour réussir le pari d’un nouveau départ (PCNS). Le Maroc dispose de tous les atouts à même de lui permettre de réussir le pari d’un nouveau départ post-covid, a indiqué le président exécutif du Policy Center For The New South (PCNS), Karim El Aynaoui. « L’année 2020 a été façonnée par la pandémie du covid-19 qui a affecté plusieurs secteurs, notamment celui des banques, à travers, entre autres, le ralentissement de la distribution des crédits et l’accélération des créances », a souligné El Aynaoui lors d’un webinaire intitulé  » Development Challenges in a Post-Pandemic Africa », faisant observer que le Maroc a « pris très au sérieux la gestion de cette crise ».

Al Alam

Harcèlement de rue à Tanger : le principal suspect interpellé. La police de Tanger a interpellé le principal suspect dans l’affaire de harcèlement sexuel et d’outrage public à la pudeur dont a été victime une fille sur la voie publique et qui a fait l’objet d’une vidéo publiée sur les réseaux sociaux. Le prévenu, un mineur de 17 ans, a été interpellé dans la zone de Boukhalef à Tanger, dans le cadre de l’enquête diligentée par la police judiciaire de la ville suite à la circulation de cette vidéo, a précisé la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN).

Al Ittihad Al Ichtiraki

Des chefs d’entreprises polonaises en quête d’opportunités d’affaires à Dakhla. Des chefs d’entreprises polonaises ont tenu des rencontres B2B à Dakhla avec les investisseurs et des responsables locaux en vue d’explorer les opportunités d’investissement qu’offre cette région. La deuxième étape de la mission économique d’entreprises privées polonaises après celle de Laâyoune, initiée par le Centre régional d’investissement (CRI) et l’ambassade du Maroc à Varsovie, vise à informer les membres de la délégation économique des efforts de développements consentis par le Maroc au Sahara et des grands projets d’infrastructures réalisés dans différents secteurs à la faveur du nouveau modèle de développement des provinces du Sud.

Bayane Al Yaoum

Sodas: un marché de plus de 5 MMDH au Maroc (étude). Le marché des sodas et boissons gazeuses au Maroc pèse quelque 5,5 milliards de dirhams (MMDH) de chiffre d’affaires, ressort-il d’une étude du groupe Sunergia. Leader incontestable du secteur, Coca-Cola Maroc détient 50% des parts de marché grâce à sa marque emblématique Coca-Cola, outre une gamme variée de boissons (Fanta, Sprite, Hawai..), indique Sunergia dans une étude sur la notoriété des marques de sodas au Maroc, dans le cadre d’une série consacrée aux Top-Of-Mind des marques.

Rissalat Al Oumma

Majorité gouvernementale : Akhannouch tourne la première page des consultations. Le chef de gouvernement désigné Aziz Akhannouch (RNI) a annoncé la fin du premier round de ses consultations avec les dirigeants des partis politiques représentés au Parlement concernant la formation de la prochaine majorité gouvernementale, soulignant que les consultations étaient « importantes » et « fructueuses ». Dans une déclaration à la presse, Akhannouch a indiqué que lors de ses rencontres, chaque parti a présenté sa vision et son appréciation de cette étape. Il a également annoncé le lancement d’une nouvelle série de consultations, en affirmant qu’elles se poursuivront régulièrement, faisant savoir que les contours de la majorité gouvernementale seront précisés au cours de la semaine prochaine.

L’Economiste

Le pass vaccinal deviendra obligatoire. Les autorités sanitaires s’apprêtent à rendre le pass vaccinal obligatoire pour l’accès à certains espaces publics tels que les malls, les hôtels, les hammams, les salles de cinéma, les restaurants, les transports… Pour y préparer la population, le ministère de la santé diffuse actuellement une capsule vidéo. État d’urgence oblige, il suffira d’une circulaire ou d’un communiqué pour que la mesure entre en vigueur. Ce n’est qu’à cette condition que l’employeur pourra exiger de ses collaborateurs un pass vaccinal pour accéder aux lieux de travail.

L’industrie agroalimentaire résiliente, mais les contrariétés se multiplient. Comparée à d’autres industries, l’agroalimentaire avait tiré son épingle du jeu au plus fort de la crise sanitaire en 2020 enregistrant seulement une baisse de 0,8% de son chiffre d’affaires au premier semestre. Un an plus tard, la reprise de l’activité et de la consommation des ménages a permis d’augmenter les revenus sectoriels de 4% à 12 milliards de DH. Centrale Danone et Unimer s’inscrivent en dehors de cette dynamique. Malgré le rebond des ventes, les sociétés de boissons continuent d’être contrariées par les restrictions qui pèsent sur l’économie. L’hôtellerie et la restauration, l’un des débouchés pour l’industrie de la boisson, reste handicapé par le couvre-feu nocturne et l’absence de touristes.

L’Opinion

Le CHU Ibn Sina partage son expérience. Le Centre hospitalo-universitaire (CHU) Ibn Sina de Rabat vient de signer à Kigali deux accords-cadres de partenariat avec le CHU de Kigali et l’Hôpital « King Faisal » de la capitale rwandaise. Ces deux partenariats, qui s’inscrivent dans le cadre des accords gouvernementaux dans le domaine de la Santé entre le Maroc et le Rwanda, touchent différents aspects de coopération, notamment le partage des connaissances scientifiques, la formation et l’échange des expériences.

Majorité ou opposition: la question à trancher pour l’Istiqlal. Après des années passées dans les rangs de l’opposition, le Parti de l’Istiqlal est sollicité pour prendre part au prochain gouvernement. Vu son expérience au pouvoir et son score dans les élections législatives, le chef du gouvernement désigné, Aziz Akhannouch, a fait appel au Parti de la Balance. Le Secrétaire général Nizar Baraka a été le premier chef de parti reçu par le Patron du RNI, qui n’a pas tardé à lui soumettre une offre pour participer à la prochaine majorité parlementaire. Les Istiqlaliens ont décidé de confier la décision d’y participer ou non au Conseil national, comme l’a précisé Nizar Baraka lors de son entrevue avec Aziz Akhannouch.

le Maroc

Primaire et collège: les heures « supp » désormais gratuites. En vertu d’un nouveau décret qui vient d’entrer en vigueur, les enfants scolarisés dans le secteur public auront droit à des heures supplémentaires dans différentes disciplines pour leur permettre de surmonter leurs difficultés. Le texte réglementaire définit les niveaux scolaires et les matières concernées. Ainsi,les heures supplémentaires seront dispensées en faveur des élèves des niveaux primaire et collégial. Les matières couvertes sont les langues arabe, amazighe, française, les mathématiques et les sciences. Chaque élève aura droit à deux heures de cours de soutien par semaine de chaque matière identifiée.

Élections du 8 septembre: le paysage partisan chamboulé. Avec 102 sièges pour le RNI qui sort vainqueur et seulement 13 pour le PJD, les résultats marquent une rupture totale avec le passé et surtout les dix dernières années. Ils traduisent un vote-sanction qui rend compte de deux points essentiels à prendre en compte pour lire la nouvelle carte politique marocaine. Premièrement, les Marocains ont décidé de sanctionner le gouvernement sortant et le parti aux commandes, à savoir le PJD. Deuxièmement, les électeurs ont démontré par les actes qu’ils veulent des changements profonds, qu’ils attendent beaucoup du nouveau gouvernement, notamment en ce qui concerne la question sociale, la santé, la justice, l’enseignement et l’habitat.

Le Matin

Contrats et documents notariaux : la Conservation foncière passe au dépôt électronique. Depuis mercredi 15 septembre, le dépôt des contrats et documents émanant des notaires se fait exclusivement par voie électronique auprès de l’Agence nationale de la conservation foncière, du cadastre et de la cartographie (ANCFCC). De plus, tous ces documents doivent être signés électroniquement, indique l’Agence dans sa circulaire N° 12/2021 datée du 13 septembre. En aucun cas, les notaires ne pourront envoyer des copies scannées signées manuellement de ces documents.Tout autre document nécessaire à l’ouverture ou à la mise à jour d’un dossier par les services de l’ANCFCC pourra être scanné mais doit être signé par voie électronique sécurisée afin de certifier sa conformité à l’original. Ainsi, le circuit devient dématérialisé : dépôt, paiement et obtention des certificats.

Les ONG féminines appellent à renforcer la présence des femmes dans le gouvernement et les conseils élus. En cette période marquée par les consultations pour la formation du nouveau gouvernement et des instances dirigeantes des collectivités territoriales, des ONG féminines (La Parité Daba et la Fédération des Ligues des droits des femmes) plaident pour le renforcement de la présence des femmes dans le gouvernement et les conseils élus. Elles exhortent ainsi les responsables politiques et partisans à respecter leurs engagements s’agissant de la promotion du principe de la parité. Six nouvelles députées seulement ont décroché des sièges, dont quatre appartiennent au PAM et les deux autres sont membres du Parti de l’Istiqlal et du PPS.

Map 17/09/2021