En application des dispositions de la loi relative à la presse et à l’édition, notamment celles portant sur l’obligation de la déclaration et indications obligatoires y afférentes relatives aux journaux électroniques, les services du ministère de la Culture et de la Communication, département de la Communication, assurent le suivi de la mise en conformité ou non des publications électroniques.C’est dans ce cadre que le ministère relève que parmi 314 journaux électroniques en situation de  conformité, le nombre des directrices de publication a atteint 42, soit 13% de l’ensemble des directeurs de publication desdites entreprises de presse et ce, au terme du mois de février 2019, contre 32 en 2016 et 14 en 2015.

Tout en se félicitant du rôle d’acteur majeur que joue la femme dans le paysage médiatique marocain, le ministère tient à souligner que cette évolution marquée par l’accès des femmes aux postes de responsabilité répond aux critères de compétence et de l’expérience professionnelle féconde.

Ce article est également disponible en ar.