Le ministre de la Culture et de la communication, M.Mohamed Laâraj a présidé, lundi  3 décembre à Rabat, la cérémonie d’installation des membres du jury de la 16-ème édition du Grand Prix national de la presse, institué en novembre 2002 par SM le Roi Mohammed VI, à l’occasion de la Journée nationale de la presse, en vue d’encourager les compétences médiatiques marocaines et leur rendre hommage.

S’exprimant à cette occasion, M. Laâraj a mis en exergue l’organisation de ce prix qui se veut un événement médiatique d’envergure qui reflète l’intérêt accordé par le ministère à la promotion de la scène médiathèque nationale et à la consolidation des réalisations du secteur des médias et de la communication.

Laâraj a rappelé, à cet égard, l’adoption par le Conseil de gouvernement du projet de décret visant à instituer un prix du « dessin de presse » (caricature) afin de valoriser les efforts des journalistes caricaturistes en récompensant leurs meilleures œuvres.

Le nombre de candidatures enregistrées au titre de cette édition a atteint 88 candidatures qui ont été examinées Celles remplissant  les conditions requises conformément au décret portant création du Grand Prix national de la presse, ont été transmises au jury.

Présidé par Mohamed Seddik Maâninou, le jury est composé de Abdelhamid Jamahri, Jamaâ Goulahsen, Mohamed Boukhzar, Nasreddine El Afrit, Younes Dafkir, Safi Naciri, Malika Moussamih, Abdellatif Bensfia, Abdelhafid Benkhouya et Issa Wahbi.

Ce article est également disponible en ar.