Le Conseil d’Administration (CA) de l’Agence Maghreb Arabe Presse (MAP), réuni mercredi , 24/05/2017 sous la présidence du ministre de la Culture et de la Communication, M. Mohamed EL AARAJ, a approuvé le budget 2017 de la MAP et les projets prévus dans le cadre du plan d’action de l’Agence au titre du même exercice.

Dans une allocution à l’entame des travaux du Conseil d’Administration, le ministre de la Culture et de la Communication a tenu à relever le leadership de la MAP au sein du paysage médiatique national et son rôle central en matière de renforcement de l’image du Royaume aussi bien sur le plan national que celui international.

Considéré comme un des établissements stratégiques du Royaume, la MAP joue un rôle fondamental lorsqu’il s’agit de faire connaître les grandes questions nationales outre son rôle en matière de renforcement de la présence du Royaume à l’étranger, a dit le ministre.

Le lancement de nouveaux produits et services permettra assurément à l’Agence d’accompagner le développement technologique que connait le domaine de la presse et des médias, a indiqué M. Laaraj, faisant observer que ces nouveaux produits érigeront la MAP en un interlocuteur de choix pour les autres institutions médiatiques.

Le Conseil d’Administration, tenu en présence du Directeur général de la MAP, M. Khalil Hachimi Idrissi, et des membres du Conseil, a en outre approuvé le Procès-verbal de la réunion du 04 août 2016.

Au début des travaux de cette réunion, le Secrétaire général de la MAP, M. Rachid Boumhil a présenté les grands projets de l’Agence inscrits dans son plan stratégique 2017-2021.

Ce plan stratégique vise à bénéficier des apports de la nouvelle Loi portant statut de la MAP en tenant compte des résultats du plan 2012-2016, tout en identifiant les objectifs à réaliser et en concevant les projets et les actions à mettre en place outre la définition d’un business-modèle adéquat, a-t-il dit.

Parmi les grands projets de ce plan figurent notamment le parachèvement de l’organisation de la MAP à travers la mise en place d’un organigramme qui tient compte des nouvelles missions et attributions de la MAP, le parachèvement de la mise en place des organes de gouvernance et la mise à niveau du statut du personnel de l’Agence, a expliqué M. Boumhil.

Ce plan vise aussi le renforcement des capacités multimédias de la MAP via le parachèvement de l’aménagement des locaux des nouveaux médias, le renforcement des moyens de production audio et vidéo, l’établissement d’une liaison en fibre optique avec le Parlement pour la couverture de ses travaux et la mise à niveau du siège de l’Agence, a-t-il ajouté.

Le plan stratégique de la MAP se fixe pour objectifs la mise à jour du dispositif informatique de l’Agence et l’amélioration des modes de communication avec le ministère de l’Economie et des Finances.

Le renforcement de la présence de la MAP à l’international à travers le lancement des Pôles Asie Orientale, Asie Centrale et Océanie, figure aussi parmi les grands projets de ce plan stratégique, au côté du renforcement de la présence de la MAP dans les autres pôles par leur dotation en ressources humaines et financières nécessaires.

L’organisation par la MAP de la 26ème Assemblée Générale Ordinaire de l’Alliance des agences de presse méditerranéennes (AMAN) à Agadir les 04 et 05 juillet 2017, avec la participation des 19 Agences de presse membres de l’Alliance, fait partie des grands projets pour le rayonnement de la MAP, a fait savoir M. Boumhil.

S’agissant du capital humain de la MAP, l’Agence compte lancer 12 modules spécifiques en e-learning pour permettre à tous les journalistes de l’Agence d’acquérir l’expertise nécessaire à l’évolution de leur prestation et de leur carrière, outre la consolidation, dans le cadre de la formation présentielle, de l’offre de formation linguistique par des formules souples et adaptées aux calendriers professionnels des salariés et des formations techniques menées par des cabinets internationaux.

La MAP entend également, dans le cadre de sa politique de recrutement, améliorer l’expertise des métiers supports pour gagner en productivité, soutenir les efforts par la mise à disposition d’une nouvelle génération de journalistes et recruter des profils permettant le développement des nouveaux métiers.

Le Directeur général de la MAP, M. Khalil Hachimi Idrissi, a salué, pour sa part, la relation de partenariat liant l’Agence et le ministère de la Culture et de la Communication, en ce qui concerne la mise en œuvre des différents projets stratégiques dans le cadre d’une démarche dynamique et efficiente. Ce partenariat constitue un élément fondamental qui doit se poursuivre à la même cadence en vue de concrétiser les projets inscrits dans le cadre du plan stratégique de la MAP 2017-2021, a souligné le DG de la MAP.

Il a également insisté sur la relation de partenariat entre la MAP et les autres départements, notamment le ministère des Affaires étrangères et de la coopération internationale et celui de l’Intérieur, en leur qualité de membres de son Conseil d’Administration.

L’Agence s’est attelée à la mise en œuvre de son plan stratégique aussi bien en ce qui concerne le développement de ses différents services et produits ou son déploiement à l’international à travers des moyens usuels et la rationalisation des dépenses, a affirmé le Directeur général , notant que la MAP, tout en allant de l’avant dans le renforcement de son leadership au niveau national et sa présence à l’international, a besoin de ressources financières suffisantes pour pouvoir parachever son plan stratégique et réaliser ses projets futurs.

Soulignant que la MAP a besoin de soutien et de financements innovants pour poursuivre son processus de modernisation à tous les niveaux, le Directeur Général a mis l’accent sur la contribution de la MAP à garantir la souveraineté nationale dans le domaine de l’information.

Au cours de cette réunion, le CA de la MAP a recommandé au ministère de l’Economie et des Finances d’adopter le dispositif proposé par la MAP pour l’assainissement de son compte TVA.

La MAP avait proposé d’augmenter dès 2017 de 20 pc le budget annuel de l’Agence pour faire face à la TVA et arrêter ainsi la persistance du risque fiscal. La MAP avait proposé aussi le lancement de consultations avec le ministère de l’Economie et des Finances sur le meilleur moyen de gérer la dette restante.

Le CA a également réitéré sa demande au Ministère de la Culture et de la Communication de demander la défiscalisation de la MAP à l’image des dispositifs accordés à un certain nombre d’établissements publics et recommandé à la MAP d’œuvrer avec le ministère de l’Economie et des Finances pour aboutir à la signature électronique en vue de dématérialiser les opérations d’approbation et de paiement des dépenses.

Par la même occasion, le Conseil d’Administration a pris acte des résultats de l’étude d’impact présentée par la MAP et a recommandé l’application à titre transitoire du Cahier des Clauses Administratives et Générales applicable aux marchés des Travaux (CCAG-T), objet du décret N° 2-14-394 du 13 mai 2016, en attendant l’adoption éventuelle d’un CCAG-T propre à la MAP au cas où le Conseil d’Administration le juge nécessaire.

Il a en outre donné son approbation pour la réforme du matériel et véhicules inventoriés par l’Agence.

MAP  26 Mai 2017