L’examen des questions et problématiques relatives au secteur artistique a été au centre d’une réunion tenue, vendredi à Rabat, entre le ministre de la Culture et de la communication, Mohamed EL Aaraj et des membres du Syndicat marocain des professions musicales, du Syndicat libre des musiciens marocains et du Syndicat des dramaturges marocains.

La rencontre a porté sur les moyens de consolider la place de l’élément humain en tant qu’acteur fondamental et sur la nécessité d’impliquer les syndicats dans le travail des commissions et des instances, outre les réformes des structures administratives et organisationnelles et les programmes inhérents au domaine d’intervention de ces instances, indique le ministère dans un communiqué.

EL Aaraj a demandé, lors de cette rencontre, aux représentants des trois syndicats d’apporter des propositions sérieuses pour participer à la mise en œuvre de la Loi de l’artiste et développer les mécanismes à même de protéger et de garantir les droits des créateurs et des artistes ainsi que les autres droits y afférents.

Le ministre a aussi proposé la tenue de journées d’étude dédiées spécialement aux artistes et aux musiciens, lesquelles doivent être enrichies par des ateliers et l’ouverture d’un débat ayant trait aux préoccupations et aux questions intéressant les professionnels du secteur.

M. EL Aaraj a souligné que cette première rencontre sera suivie d’autres réunions qui seront l’occasion de discuter d’une manière participative de la mise en œuvre et la réussite des chantiers actuels et futurs, selon le communiqué.

MAP  22 Mai 2017