Le ministre de la Culture et de la Communication, M. Mohamed Laaraj, a exprimé, mercredi 18 Juillet 2018 à Rabat, son soutien total au projet de création d’un Club de presse au Maroc, lors d’une entrevue avec une délégation américaine du « National Press Club » de Washington composée de la présidente du « National Press Club » de Washington, Mme Andrea Edney, et du Directeur exécutif du NPC, M. William Maccarren, ainsi que de Mme Andrea Maccarren, journaliste américaine et membre du même Club.

Lors de cette rencontre tenue en présence du Directeur Général de l’Agence Maghreb Arabe Presse, M. Khalil Hachimi Idrissi, le ministre a souligné que son département est disposé à fournir toute l’aide nécessaire pour que ce projet voit le jour.

Ce projet ambitieux va renforcer la liberté de presse et la diversité médiatique et contribuer au rayonnement de la presse marocaine à l’échelle internationale, a-t-il affirmé, mettant en avant la qualité de la formation qui sera dispensée aux journalistes par ce club.

« Le Maroc a des acquis importants dans le domaine du journalisme et de la liberté de presse et a franchi des pas important en la matière », a-t-il relevé, notant que le gouvernement accorde une importance particulière à ce secteur et consacre un budget annuel pour appuyer la presse nationale.

Tous les supports journalistiques et médiatiques à la différence de leur lignes éditoriales bénéficient de ce soutien financier, a-t-il souligné, notant que le ministère de la Culture et de la Communication ambitionne de créer un centre des études stratégiques dans le domaine de l’information.

De son côté, M. Hachimi Idrissi a affirmé que le Club de Presse au Maroc est un projet « unique et exceptionnel » à l’échelle arabo-africaine, saluant le soutien du ministère à cette initiative.

Le partenariat avec le ministère de la Culture et de la Communication ne date pas d’aujourd’hui. Ce département n’a jamais épargné d’efforts pour soutenir la promotion de la presse, a-t-il dit, notant que son appui est nécessaire et fondamental pour la mise en oeuvre de ce projet.

Pour sa part, Mme Andrea Edney s’est félicitée du soutien accordé aux médias au Maroc, ainsi que des réformes adoptées pour mettre à niveau ce secteur.

« Le Club de Presse au Maroc est un projet purement marocain, nous sommes présents aujourd’hui pour apporter notre aide et expertise afin de démarrer ce projet dans les meilleures délais », ont souligné les membres de la délégation.

« Notre objectif est d’instaurer les bases d’une presse libre qui va renforcer le processus de démocratisation », ont-ils affirmé, ajoutant que ce projet ne peut avoir le jour sans le soutien des acteurs publics qui ont exprimé leur appui.

La délégation américaine a été reçue, lors de sa visite dans le Royaume, par Fayçal Laraïchi, PDG de la Société nationale de radiodiffusion et de télévision.

Le National Press Club est la première organisation professionnelle mondiale pour les journalistes. Son but principal est de renforcer les compétences des journalistes. Outre la production de l’information, cet organisme est un défenseur vigoureux de la liberté de la presse dans le monde entier.

Comptant plus de 3.500 membres, y compris des journalistes de toutes les grandes organisations de presse, ce Club se veut une communauté médiatique internationale par excellence avec un pouvoir d’influence important.

 MAP  18 Juillet 2018

Ce article est également disponible en ar.