Le ministre de la Culture et de la Communication, Mohamed Laarej a souligné, mercredi 28/12/2017 à Rabat, le rôle vital de la Bibliothèque nationale du Royaume du Maroc (BNRM) dans l’élaboration des dispositions constitutionnelles relatives aux droits culturels.

Le ministre, qui présidait le 16-ème Conseil d’administration de la BNRM, a mis en exergue les missions dévolues à cet établissement, dans le cadre de la mise en œuvre des politiques publiques dans le domaine culturel et scientifique au Maroc, indique un communiqué du ministère.

Lors de cette réunion, à laquelle ont assisté les représentants des secteurs gouvernementaux et des institutions publiques membres du Conseil, M. Laarej a relevé l’importance de cette session pour l’action de la BNRM et le bon fonctionnement de ses projets, appelant à redoubler d’efforts en vue de renforcer le rôle de cette institution au niveau culturel et de développer son rayonnement.

Lors de cette réunion, a été présenté un rapport exhaustif sur le bilan de l’action de l’établissement, au titre de l’année 2017, comprenant les principales actions, ainsi que le bilan des activités et projets pour l’année en cours.

L’exposé a également évoqué les projets et les programmes proposés pour l’exercice 2018, ainsi que les nouveaux statuts des employés de la Bibliothèque et le projet de sa restructuration, visant à renforcer la complémentarité et la coordination entre les différents services administratifs, professionnels et techniques de l’institution pour davantage d’efficacité et de rentabilité.

Après l’examen de tous les points inscrits à l’ordre du jour, le conseil d’administration a adopté le procès-verbal de la session précédente, ainsi que l’arrêté des comptes de l’exercice 2016, le budget 2017 et le projet de budget 2018.

map 29/12/2017