La mise en place de la nouvelle loi n° 15/02 relative à la réorganisation de l’Agence Maghreb Arabe Presse (MAP) est en mesure d’impulser un nouveau souffle à l’agence, a indiqué, lundi à Rabat, le ministre de la Culture et de la Communication, M. Mohamed Laaraj.

Présidant la session de juillet 2017 du Conseil d’administration de l’agence, M. Laaraj a souligné que les dispositions de cette loi donnera une place de choix à la MAP en tant qu’établissement public stratégique, à la lumière des mutations que connait la champ médiatique aux niveaux local, régional et international.

Il a formulé, à cet effet, le souhait que le projet de loi n° 15/02 relatif à la réorganisation de la MAP soit adopté lors de la séance plénière de la Chambre des Représentants qui se tient lundi, et ce afin de mettre en place cette loi et donner un nouveau souffle à cet établissement.

Pour sa part, le Directeur général de la MAP, M. Khalil Hachimi Idrissi, a remercié le ministre pour son engagement au sein du parlement en faveur de la réussite du projet de loi relatif à la réorganisation l’agence.

Dans une déclaration à la MAP à l’issue du Conseil d’administration, M. Laaraj a indiqué que le CA s’est tenu conformément aux dispositions de la loi et celles relatives aux sessions ordinaires du Conseil d’administration, notant que le les rapports moral et financier de l’agence au titre de l’exercice 2016 ont été adoptés après une discussion approfondie.

Le CA de la MAP, s’est tenu lundi sous la présidence du ministre de la Culture et de la Communication, Mohamed Laaraj, en présence notamment du Directeur général de la MAP, Khalil Hachimi Idrissi, et des membres du conseil.

MAP – 25/07/2015

Ce article est également disponible en ar.