Le ministre de la Culture et la Communication, M. Mohamed El Aaraj a reçu , jeudi   11 avril au siège du Département de la  Communication, le Haut Représentant de l’Alliance des Civilisations des Nations-unies, M. Miguel Angel Moratinos.  

Au cours de cette entrevue, qui a porté sur les  moyens de renforcer la coopération et le dialogue entre les cultures et les principes de cohabitation, M. Moratinos a souligné que le Maroc a toujours été un modèle pour  l’Alliance des civilisations, en matière des valeurs de tolérance, d’ouverture, et de respect de l’autre, en indiquant et qu’il  se distingue par son multiculturalisme et son engagement dans la lutte contre les discours de haine et de violence.

De son côté, M. El Aaraj a salué l’initiative onusienne dans le cadre de l’Alliance des civilisations qui vise à promouvoir  la paix et l’entente entre les peuples, affirmant  que le Maroc, sous la conduite éclairée de SM le Roi Mohammed VI, contribue aux efforts internationaux dans ce sens, comme l’atteste  la récente visite officielle de Sa Sainteté le Pape François au Royaume. Le ministère de la Culture et de la communication, a ajouté  M. El Aaraj, est disposé à contribuer aux efforts de promotion du respect des différentes religions, et des principes de paix et de stabilité entre les peuples.

Par ailleurs, M. El Araaj  a mis en exergue le rôle central des médias dans le dialogue interculturel et civilisationnel, ajoutant  que son département contribue dans ce sens,  à la promotion de  l’éducation médiatique et informatique et à la formation continue au profit des professionnels de l’information, appelés à produire des contenus médiatiques basés sur le respect de toutes les cultures et civilisations.

A la fin de cette rencontre, les deux parties se sont mises d’accord sur un programme de travail conjoint entre le ministère et la commission onusienne de l’alliance des civilisations, axé  principalement sur l’organisation de rencontres internationales et de sessions de formation sur la diversité culturelle au profit des acteurs médiatiques, et la promotion des échanges de missions de formation des journalistes.

Ce article est également disponible en ar.