Les services du département de la Communication, relevant du ministère de la Culture, de la Jeunesse et des Sports, porte-parole du gouvernement, reçoivent des demandes d’informations de la part de responsables de plusieurs organes de presse nationaux pour savoir si les journaux papier sont concernés par la décision de fermeture et les mesures prises par les autorités publiques pour lutter contre la propagation de cette pandémie, indique le ministère dans une mise au point.

À cet égard, le ministère assure que les établissements de presse nationaux ne sont concernés par aucune décision de fermeture.

Le ministère invite les responsables de l’ensemble des établissements de presse nationaux à veiller au respect, au sein de leurs sièges, de toutes les mesures préventives recommandées par le ministère de la Santé.