Dans le cadre de la participation du Maroc à la 25éme édition du Salon international du livre de Pékin, en tant qu’invité d’honneur, le ministre de la Culture et de la communication, M.Mohamed El Aarajj, s’est entretenu avec le ministre chinois de l’Information et de l’Edition.

M  El Aaraj a rappelé, à cette occasion, la visite historique de Sa Majesté le Roi Mohammed VI en République populaire de Chine. Cette visite  qui constitue une pierre angulaire dans l’édifice  du partenariat sino-marocain et qui a  jeté les bases de relations solides entre les deux pays dans divers domaines stratégiques, notamment  ceux de  la culture et de la science.

Dans le même registre, M. El Aaraj a souligné l’importance du renforcement  des relations culturelles entre les deux pays, considérant la coopération dans le domaine de l’édition et de la traduction comme un levier important de ces relations, compte tenu du rôle qu’elles jouent dans le dialogue culturel entre les peuples marocain et chinois.

Par ailleurs, M. Laaraj a relevé la symbolique que représente l’ouverture de filiales de maisons d’éditions chinoises au Maroc, premières du genre en Afrique,  ce qui constitue un facteur important dans le rapprochement culturel entre les deux peuples.

Lors de cet entretien entre les deux ministres, M. Mohamed El Aaraj a passé en revue, les acquis constitutionnels réalisés par le Maroc au niveau de la liberté d’opinion et d’expression, et ceux  juridiques relatifs à la mise œuvre des dispositions du code de la presse et de l’édition et à la  création du Conseil national de la presse.

Pour sa part, le ministre Chinois de l’Information et de l’Edition s’est félicité de la dimension symbolique du choix du Maroc comme premier pays africain invité d’honneur dans une manifestation aussi importante que le Salon international du livre de Pékin. Le Ministre chinois  a salué, par la même occasion, les efforts déployés par les deux parties en vue de  promouvoir la coopération entre les institutions gouvernementales des deux pays.