La signature par le gouvernement et les  professionnels, en 2015, du contrat programme pour soutenir la presse  électronique et écrite est une initiative qualitative pour le développement du  secteur, en lui permettant de participer au processus de réformes politique,  économique et sociale engagé au Maroc, a affirmé le ministre de la  Communication, Porte-parole du gouvernement, Mustapha Khalfi.

 Le ministre, qui répondait jeudi 14 janv. 2016 aux questions des journalistes lors du  point de presse tenu à l’issue du Conseil de gouvernement réuni sous la  présidence du Chef de gouvernement, Abdelilah Benkirane, a souligné que ce  soutien prendra en compte les mutations que connaît l’entreprise de presse et  la diversité de ses acteurs afin de garantir l’investissement positif dans le  secteur.

  M. Khalfi a annoncé qu’il y aura une deuxième opération de soutien entre  mai et juin prochains, et qui sera annoncée directement après la présentation  des comptes financiers relatifs à l’année écoulée, juste après la révision de  l’accord relatif à ce soutien pour augmenter son budget.

 Pour ce qui est du soutien dédié au volet social, il concerne tous les  journalistes de la presse électronique et écrite qui détiennent la carte  professionnelle de presse, a-t-il dit, notant qu’il touchera également les  journalistes accrédités de nationalité marocaine après la publication de la loi  relative au statut du journaliste professionnel. (MAP).

  MAP  14 janv. 2016

Ce article est également disponible en ar.