La 5ème édition du Cap Spartel film festival se tiendra, du 4 au 7 avril à Tanger, à l’initiative de l’Observatoire marocain de l’image et des médias (OMIM).

Cette édition, qui mettra à l’honneur le cinéma finlandais, sera marquée par la projection des films de jeunes, des courts métrages en compétition et du documentaire « La fiesta de los locos » de Manuel Iborra (Espagne), indique un communiqué des organisateurs.

Cette manifestation culturelle sera ponctuée par des ateliers sur « le film d’animation », animé par Ibrahim Nawajha et Tarik Hamed (Palestine), « Comment réaliser un court métrage d’animation », encadré par Fernando Galrito (Portugal), et « le regard du spectateur sur l’écran », animé par Maria lucia Pupo (Brésil).

Au menu du festival figurent également le vernissage de l’exposition des photos de « Tanger et La Haye », une conférence sous le thème « Identités et minorités », qui verra la participation de chercheurs et de professionnels du Maroc et de la Finlande, ainsi qu’une rétrospective du cinéma Portugais, précise le communiqué.

Cette édition promet également de rendre un hommage posthume à la mémoire du journaliste, feu Khalid Mechbal, et de l’écrivain et poète portugais, Fernando Pessoa, ainsi qu’un hommage au réalisateur finlandais, Aki Kaurismaki.

Il s’agit également de la présentation d’un ouvrage sur la naissance du Cinéma de Aoulad Abdellah Abdelmajid, et de l’organisation d’une soirée musicale, ainsi que la remise des prix aux gagnants des différentes catégories de films en compétition cette année.

MAP 29 Mars 2018